#

Nom d’utilisator ou
adresse e-mail

Mot de passe

Annoncer
ProSpecieRara SuisseDEFRIT ProSpecieRara Deutschland
Renaissance de la pêche de vigne
La pêche de vigne avait une place importante dans l'histoire de la culture en Suisse dès le 16ème siècle. Elle était non seulement une plante compagne du vignoble mais son apport en vitamines était également le bienvenu. A cause de l'intensification des vignobles, la pêche de vigne a disparue à vue d'oeil de notre paysage.
La pêche de vigne est avant tout autogame ce qui la distingue de la plus part des autres espèces fruitières, comme par exemple le pommier. Cette spécificité permet de multiplier cette espèce par le noyau en maintenant dans son intégralité toutes les propriétés de l'arbre mère. Originaire d'Asie Mineure et de Perse, la pêche de vigne s'est adaptée durant des siècles à notre climat. Comme la longévité moyenne de la pêche de vigne est d'environ 15 ans, il d'autant plus important de planter de nouveaux arbres. 

Le projet
Afin de diversifier le vignoble en Valais, la Fondation Delinat, Institut für Ökologie und Klimafarming à Ayent VS a débuté un appel en 2009 pour les noyaux de pêche de vigne. ProSpecieRara s'est jointe à cet appel et c'est ainsi qu'un nouveau projet de conservation est né. L'écho au sein de la population était important: plus de 80 personnes ont envoyé des noyaux et joint des indications remarquables sur leurs arbres comme la provenance, le goût, l'utilisation des fruits mais aussi la sensibilité aux maladies.  Entre temps, 16 différents types de pêche de vigne ont pu être caractérisés. Depuis, ProSpecieRara contribue à la diffusion de cet arbre unique à travers la mise en place de collections et une offre de noyaux.

Un plaisir pour le palais…mais aussi pour les yeux
Ce n’est pas que les fruits goûteux de la pêche de vigne qui sont enrichissants pour le jardin. Les fleurs roses tendre à saumon, qui s’épanouissent au début du printemps, émerveillent aussi les propriétaires. Il existe différents types de pêche de vigne, dont les fruits se différencient parfois fortement par leur goût ou aspect. La couleur de la chair du fruit va du blanc-jaune au jaune jusqu’au rouge-sang. Certains se prêtent mieux comme fruit de table, d’autres pour la confection de confiture ou sirop. En principe, les pêches de vigne se plantent partout où la vigne se plait. Un endroit doux, ensoleillé et à l’abri du vent serait idéal. Cela peut-être contre la façade d’une maison ou en plein champ. Pour un soin optimal, l’arbre devrait être amendé avec du compost au printemps et subir une taille (étêtage des rameaux) juste avant la floraison. Les premiers fruits peuvent être récoltés après trois ou quatre ans. 

Comment pouvez-vous contribuer?

Vous plantez une pêche de vigne dans votre jardin. Des jeunes arbres sont disponibles à la pépinière Roland Wenger à Unterlangenegg BE, wenger.natur@bluewin.ch, 079 250 41 36.

Vous commandez des noyaux à travers notre catalogue des variétés et vous faites pousser votre arbre vous-même. Plus d’informations concernant l’entretien et la plantation se trouvent dans le PDF ci-dessous.

Vous mettez en place d’un verger de pêches de vigne ProSpecieRara. Si vous souhaitez planter plusieurs arbres, vous obtenez en tant qu’actif, en étroite collaboration avec notre fondation, des variétés de pêche de vigne.  Des informations plus détaillées se trouvent dans le PDF ci-dessous.

Avec un soutien financier.  Seul une partie des 80 arbres de pêche de vigne inventoriés ont pu être recensés et caractérisés. Ce travail est indispensable pour connaître les différents types. De plus, il est difficile voir presque impossible, sans connaissance des caractères spécifiques, d'inciter la plantation ou la diffusion des pêches de vigne.
IBAN CH29 0900 0000 9000 1480 3 ou PC 90-1480-3 Merci!     

 

Contactez-nous

Christoph Köhler
Responsable projets fruitiers
Téléphone 022 418 52 25
Contacter

Downloads & commander des documents