#

Nom d’utilisator ou
adresse e-mail

Mot de passe

Annoncer
ProSpecieRara SuisseDEFRIT ProSpecieRara Deutschland
Semences du terroir - Prenez-en de la graine!
Cela fait environ 10 000 ans que l'Homme cultive des plantes alimentaires. Grâce à cette domestication, il les a adaptées à ses besoins vitaux selon des caractéristiques variées : résistances aux maladies, adaptation aux conditions du milieu, goût, etc. Des générations de cultivateurs ont ainsi donné naissance à une grande diversité variétale. Ce large pool génétique est la base de la sélection actuelle qui permettra d'adapter notre future production agricole aux conditions de marché et d'environnement en mutation.
Depuis le 20e siècle, avec le développement de l'agriculture intensive et l'avènement du productivisme, l'acte fondateur de l'agriculture - semer le grain récolté - est menacé ; les anciennes variétés fixées disparaissent et le libre accès à des semences riches en diversité biologique, garant de notre souveraineté alimentaire, est compromis. Actuellement :
  • 95% des calories de l'humanité sont fournies par 20 espèces de plantes alimentaires
  • 98% des variétés anciennes ont disparu depuis le début du 20e siècle
  • 98% de variétés restantes sont protégées par des brevets
  • 90% des variétés inscrites aux catalogues officiels sont des hybrides F1
  • 50% du marché mondial des semences est contrôlé par 5 multinationales
La Suisse n'échappe pas à ce phénomène. Nombre de variétés, adaptées au climat de l'arc alpin, ont déjà disparu et seul un tiers de la surface maraîchère est ensemencé (le reste étant cultivé avec des plants essentiellement importés) avec des semences provenant presque exclusivement de l'étranger. Avec le soutien de Nature et Découvertes, ProSpecieRara a mis un place dès 2010 un programme pour la sauvegarde des plus anciennes de ces variétés, provenant des descendants des huguenots français réfugiés à Genève, à la révocation de l'Edit de Nantes. Il s'agit maintenant de remettre leurs semences en circulation, afin que ce précieux héritage soit accessible à tous et utilisé durablement.

Objectifs
Le projet « Semences du terroir - prenez-en de la graine » ambitionne la production de semences biologiques d'anciennes variétés du terroir, sous label ProSpecieRara, et leur remise en circulation pour favoriser le maintien de la biodiversité et répondre aux besoins des jardiniers et petits producteurs, avec des graines de haute qualité, adaptées aux conditions climatiques régionales, permettant une utilisation modérée des ressources et convenant au marché indigène. 

Mode de réalisation
Comme pour tous ses projets, ProSpecieRara opte sur une stratégie de conservation on farm, c'est-à-dire des mesures de conservation de terrain et d'utilisation des ressources, afin de conserver l'ancrage culturel des variétés, ainsi que le savoir qui leur est lié (au contraire des méthodes de conservation ex situ (banque de graines), qui misent qui sur la congélation de semences).
Dans ce but, et parallèlement à son réseau de multiplicateurs privé qui permet la prise en charge et la sauvegarde de 1000 variétés, ProSpecieRara, collabore depuis 1999 avec une entreprise de semences biologiques, Sativa, afin de proposer au jardinier et agriculteur bio des semences de qualité professionnelle des variétés les plus adaptées et les plus diversifiées. Dans le cadre de cette collaboration, au moyen de semences de base fournies par ProSpecieRara, Sativa prend en charge le travail de maintien génétique des variétés les plus difficiles (allogames bisannuelles) ainsi que leur régénération, c'est-à-dire l'amélioration de variétés dégénérées ou touchées par des maladies transmissibles par la semence. Ce travail nécessite l'isolement des plantes allogames (fécondation croisée), la culture de populations suffisamment importantes afin d'éviter une dégénérescence due à la consanguinité et la sélection positive des plantes du type variétal cultivé. Pour des raisons de  compétence, de coût et de surface, il dépasse les possibilités de maintien variétal effectué par les multiplicateurs privés de ProSpecieRara. En effet, dans le cas de plantes allogames bisannuelles (par exemple les cardons, les carottes, les choux, ...), il est nécessaire de cultiver 1500 à 2000 plantes pour récolter des graines sur 70 plantes (perte de 40-50% lors de l'hivernage, de 80% pour la sélection des porte-graines), objectif minimum pour obtenir des semences de qualité professionnel.
Pour le projet « Semences du terroir - prenez-en de la graine », les semences de base fournies à Sativa proviendront du potager ProSpecieRara établit aux Conservatoire et Jardin botaniques de la ville de Genève, dans le cadre du projet « les légumes de Plainpalais et leurs descendants », soutenu par Nature & Découvertes en 2010-2011. La mise sur le marché de ces semences du terroir permettra une mise en valeur du projet soutenue jusqu'alors par Nature & Découvertes. Elle facilitera l'accès à des semences historiques, appréciées et largement répandues au début du 20e siècle mais malheureusement oubliés et introuvables à l'aube du 21e siècle, et permettra leur mise en culture par un grand nombre de jardiniers amateurs et par là même, leur utilisation et leur conservation à long terme.
Notons encore qu'au niveau de la législation sur les semences, la Suisse est le seul pays à avoir adopté une réglementation pour les variétés de niche - les producteurs peuvent ainsi cultiver et commercialiser des anciennes variétés. Les semences du terroir produites avec le soutien de Nature & Découvertes exposeraient, notamment à l'UE, le rôle pionnier d'une telle législation pour conserver la biodiversité.




Ce projet est soutenu par la Fondatione Nature & Découvertes

© ProSpecieRara, août 2010