#

Nom d’utilisator ou
adresse e-mail

Mot de passe

Annoncer
ProSpecieRara SuisseDEFRIT ProSpecieRara Deutschland





Autres thèmes:

Qu'est-ce qu'une race ProSpecieRara?
Même les experts ne sont pas toujours d’accord sur la définition d’une race. Les tentatives d’explication telles que “une race est considérée comme telle si assez de personnes affirment que c’en est une“ ou bien “une race existe si elle a une association d’élevage dédiée“ sont à première vue des définition plutôt vagues. Elles se révèlent pourtant relativement pertinentes lorsque l’on approfondit le sujet. En effet, une race ne voit le jour que si l’Homme utilise sur des générations les animaux reproducteurs qui répondent à ses goûts et ses besoins. D’un point de vue plus biologique, une race constitue un groupe d’animaux qui se ressemblent et que l’on peut reproduire de manière homogène par accouplement.
ProSpecieRara comme synonyme
En trente années d'engagement pour la sauvegarde d'animaux de rente menacés, le nom de la fondation ProSpecieRara est devenu le synonyme d'animaux de rente rares à l'apparence particulière et aux qualités originelles comme la rusticité et la frugalité.

Les races traditionnelles n'appartiennent à personne
Les races ProSpecieRara sont des races suivies par ProSpecieRara, et que la fondation soutient ainsi par le biais de ses activités. Faisant partie intégrante du patrimoine agricole, les races anciennes n'appartiennent à aucune fondation ni organisation de race. L'expression “race ProSpecieRara“ ne sous-entend aucune revendication de propriété, mais désigne l'engagement de ProSpecieRara aux côtés des éleveurs et leurs organisations pour atteindre un objectif commun, l'ouverture de nouvelles perspectives aux animaux de rente en danger.

Les critères de choix de ProSpecieRara
  • Les races de campagne anciennes et traditionnelles ayant une importance historique agricole ou socioculturelle.
  • Les races comptant moins de 100 individus femelles répertoriés de façon définitive dans le registre généalogique. Pour la FAO, de tels effectifs indiquent que la race est menacée, voire qu’elle atteint un seuil critique.
  • Les races comptant plus de 1000 individus femelles répertoriées, si la race a déjà été suivie par la fondation mais que les effectifs sont toujours vulnérables
  • Les races considérées comme menacées d’un point de vue zootechnique : faible proportion d'animaux d'élevage mâles, consanguinité au sein des effectifs, forte concentration géographique, etc., mais également si les effectifs diminuent ou n'évoluent pas de manière constante.
  • Jusqu’en 2007 : les races provenant d’un pays étranger voisin, si elle sont menacées ou éteintes dans leur région d'origine.


Un élevage de sauvegarde sérieux

L'élevage de sauvegarde ne fonctionne qu'avec des éleveurs en activité. L'adhésion à l'organisation de race concernée est cruciale pour les amis des animaux désirant garder et élever des races menacées. Ces organisations proposent de nombreux services, comme le conseil à l'intention des nouveaux éleveurs, la fourniture d'animaux, la tenue du registre généalogique, le suivi des experts et l'organisation de concours, etc. Les nouveaux détenteurs s'adressent de préférence à l'organisation d'élevage qui certifie que les animaux acquis sont de pure race et inscrits au registre généalogique, conditions indispensables pour une sauvegarde sérieuse.

Les critères de la FAO
La FAO (Food and Agriculture Organisation of the United Nations) classe les effectifs d'animaux menacés selon les critères suivants:

  • Moins de 100 animaux d'élevage femelles: critique (critical)
  • Moins de 1000 animaux d'élevage femelles: menacé (endangered)
  • Moins de 5000 animaux d'élevage femelles: vulnérable (vulnerable)
  • Moins de 10000 animaux d'élevage femelles: pas sécurisé (rare)