Produire ses plantons

De nombreuses variétés ProSpecieRara sont difficiles à trouver sous forme de plantons, mais des semences sont disponibles. Si vous faites attention aux particularités des différents types de légumes et si vous avez intégré quelques principes, des plantons vigoureux peuvent également très bien pousser chez vous à la maison.

Boîtes en plastique transformées en mini-serres

Tomates semées en rang sur un substrat au préalable bien humidifié

Repiquage soigné des frêles plantules de tomates

Moyennant beaucoup de lumière, les plantules se développeront en de vigoureux plantons.

Chaque espèce a ses propres particularités ; elles sont semées à des moments différents, ont besoin de températures différentes ou de lumière ou à l’inverse, pas de lumière pour germer. Par conséquent, suivez toujours les instructions sur les paquets de semences respectifs. Dans notre catalogue de variétés, vous trouverez également des informations sur le moment du semis et de la récolte pour toutes les cultures. Cependant, ces périodes sont également liées à votre situation géographique.

Pour vos plantons, vous aurez besoin de :

  • Semences
  • Terreau à semis
  • Contenants
  • éventuellement châssis ou mini serre

Terreau à semis, substrat
Le terreau à semis est surtout nécessaire pour les petites graines. Pour les grosses graines, un terreau universel convient très bien. Les graines n'ont pas besoin d'engrais pour germer! Les nutriments dont elles ont besoin pour le processus de germination sont stockés dans le tissu nutritif : les cotylédons. Le terreau à semis prêt à l'emploi peut être acheté. Vous pouvez également préparer vous-même votre terreau.

Nous vous proposons deux cours  gracieusement mis à disposition par deux de nos partenaires :

  • la préparation de semis, mis à disposition par l’Association Permabondance (collectif de permaculteurs), qui propose chaque un week-end d’introduction à la permaculture avec notre collaboration. Il comprend :
    • une marche à suivre pour réaliser les semis
    • un calendrier lunaire
    • une liste de fournisseurs de semences
  • Mini cours d'introduction au semis et empotage, par Daniel Ferrero, horticulteur. Il comprend :
    • le semis et la plantation
    • l'arrosage
    • quand on a pas les moyens, rien ne vaut la débrouillardise !

PDF 1 (Association Permabondance)

PDF 2 (Daniel Ferrero)

Où trouver les semences de ProSpecieRara?
D'une part, les adhérents de ProSpecieRara peuvent commander quelques portions de semences directement via le réseau de multiplicateurs (devenir adhérent*es maintenant). Vous pouvez voir quelles variétés sont disponibles dans le catalogue de variétés. Il est également possible de voir quelles variétés sont disponibles auprès de quel fournisseur commercial.

Plantules
Dès que les plantules se tiennent debout, le rapport lumière / chaleur doit être proportionnel. Plus il fait chaud, plus elles ont besoin de lumière. S'il fait trop chaud et trop sombre (ce qui est pratiquement toujours le cas dans la maison), elles poussent rapidement en direction de la lumière, ce qui donne des plantes longues et faibles (on dit qu’elles « s’étiolent »).

Si possible, placez les plantules à l'extérieur pendant la journée. Une «mini serre» (cela peut être une boîte de rangement transparente avec un couvercle, voir photo) peut être idéale, car elle peut être utilisée pour atteindre des températures agréables, même par temps frais mais ensoleillé. Attention: Au soleil il fait vite très chaud, alors le couvercle doit être un peu ouvert. La nuit, les plantules doivent être rentrées, idéalement dans une pièce pas trop chauffée.

Les espèces potagères ont des exigences de différentes,voir tableau ci-contre

Repiquage
Les jeunes plants de la plupart des légumes sont repiqués, c'est-à-dire lorsque les premières vraies feuilles apparaissent, soit plantés dans des pots individuels. Un bâton ou un crayon à piquer est utilisé comme outil. Remplissez les pots de terreau universel ou pour bacs (sans tourbe !).

  • Les petites plantes sont très vulnérables! Travaillez avec soin et sans gants!
  • Vous repiquerez au plus tôt lorsque les premières vraies feuilles apparaissent, au plus tard lorsque les plants semblent à l'étroit.
  • Raccourcissez les racines des plants d'environ 1/3 avec votre ongle. Cela stimule la croissance des racines.
  • Faites un trou dans le terreau avec le crayon, puis placez le plant dans le trou de plantation de sorte que les racines regardent vers le bas.
  • La hauteur ou la profondeur des plants dépend du type de culture: la laitue, le fenouil ou le céleri-rave doivent être plantés hauts (ils tombent presque). Les plants qui peuvent encore développer des racines sur leur tige seront plantés plus profondément, par ex. poivrons et tomates.
  • Ne repiquez pas les plants faibles et trop petits.
  • Sélectionnez des plants vigoureux et forts.

Les concombres, les melons, les courges et les courgettes n'aiment pas être repiqués! Semez directement dans le pot!

Même après avoir repiqué, il est important de faire attention au bon rapport lumière / chaleur.

Semis direct
Les légumes-racines tels que carottes, panais, salsifis, etc. sont directement semés en terre, car les racines survivent très mal à la transplantation.

Les légumineuses, c'est-à-dire les haricots et les pois sont généralement également semés directement, mais peuvent également être repiqués plus tard, par exemple, si la pression des gastéropodes est élevée.

Tomates-Urbaines
La page « Tomates-Urbaines » propose également des trucs et astuces sur certaines espèces. Et n’hésitez pas à communiquer vos expériences sur la page Facebook du même nom !

Où trouver des plantons
Si toutefois vous souhaitez compléter votre assortiment ou si une culture n’a pas donné satisfaction, vous pouvez consulter notre liste de fournisseurs de plantons de variétés ProSpecieRara.