Lapin Renard Suisse

La qualité duveteuse du pelage de cette race sympathique est sa caractéristique centrale. Le poil du renard polaire bleu était autrefois le but central de l'élevage...

Imiter au mieux le pelage du renard arctique d'Alaska était l'objectif déclaré en matière de reproduction lorsque les éleveurs de lapins ont commencé à élever cette race au début du XXe siècle. Bien qu'ils n'y soient pas arrivés à la perfection, ils ont toutefois posé les bases d'une race de lapin suisse sympathique. 

La structure du pelage joue un rôle central, également dans la sélection du lapin renard. Par dessus le sous-poil épais, on trouve des poils de couverture (jarres et barbes) d’une longueur de 5-6 cm. Chez le lapin renard, les poils de jarre sont longs, mais pas aussi raides que chez le renard, d’où la différence visuelle entre la fourrure du lapin et celle du renard chez lequel la grosseur du jarre est caractéristique. Du fait de ses poils longs, de son cou invisible et de sa posture peu redressée, le lapin renard paraît très compact. Sa tête et ses oreilles, qui devraient mesurer entre 10.5 et 11.2 cm, sont recouvertes de poils courts, formant ainsi un beau contraste avec le reste du pelage.
On trouve plusieurs variantes de coloris : au coloris initial mauve (bleu - vu que le lapin renard était une tentative d’imitation du renard bleu) sont venus s’ajouter des coloris Chinchilla, Havane, noir, et blanc avec des yeux soit rouges soit bleus.

Preque parfait et surtout gentil 
L’opération « Imitation de la fourrure de renard » a commencé au début du 20e siècle par le croisement d’un lapin Angora à poils longs avec un lapin Havane à poils courts. En raison de la structure des poils de couverture, l’objectif n’a pas été tout à fait atteint, mais on a obtenu une petite race qui a d’abord été baptisée « Longs poils suisse » avant de prendre le nom de Lapin renard suisse. Les éleveurs suisses ont fondé un club de race en 1949 avec deux groupes régionaux.

Evolution des effectifs

  • On ne trouve plus que quelques éleveurs. Le lapin renard est donc devenu rare.

Utilisation

  • Viande
  • fourrure
     

Objectifs d’élevage

  • Petite race avec une belle posture et un corps bien proportionné
  • Fourrure avec la structure typique de la race et une couleur intensive
  • Santé et robustesse
  • Caractère calme et bienveillant

Caractéristiques de la race :

Poids
Le lapin Renard suisse est une race plutôt petite et pèse idéalement entre 2.9 et 3.3 kg.

Organisation partenaire

Le club des éleveurs du petit-gris suisse est une association d'élevage nationale de Petits Animaux Suisse, se composant d'un club central et de groupes régionaux.

Club des éleveurs du lapin Renard suisse 
Président:
Reto Stucki
Mühlhäusern 6
8752 Näfels
tél. 055 612 13 34 et 076 581 84 75, schweizer.fuchskaninchen(at)gmail.com
www.fuchskaninchen.ch

Entremise animale

Recherches et offres de lapins Renard suisse : 
Merci de vous adresser à l'association d'élevage