#

Nom d’utilisator ou
adresse e-mail

Mot de passe

Annoncer
ProSpecieRara SuisseDEFRIT ProSpecieRara Deutschland




Tomates-Urbaines: le haricot à rames monte à bord !
Une nouvelle saison commence pour les Tomates-Urbaines. En plus des tomates, des poivrons, des laitues et des pavots, des haricots à rames sont maintenant aussi disponibles.
Comment, si l’on n’a pas les doigts verts, passer d'une graine à un planton, de celui-ci aux fruits et – ce qui est très important – de nouveau à la graine? Dans le cadre du projet « Tomates-Urbaines » nous accompagnons depuis 2012 des jardiniers débutants, des jardinières de balcons et des amateurs de variétés rares et les guidons pas à pas vers le succès du jardinage.

Commander un kit de démarrage maintenant
Sur www.tomates-urbaines.ch, 12 combinaisons de commandes différentes sont disponibles. Pourquoi ne pas cultiver la délicieuse tomate 'Amish Pasta' avec les poivrons rouges 'Tomate' et les haricots à rames 'Blauhilde'? Ou trois variétés de tomates cerises colorées comme la 'Jaune en forme de poire', la rouge 'Raisin géant allemand’ et l'orange 'Tomate fruit bolivienne' ? .... En plus des trois portions de semences, les kits de démarrage comprennent les trois instructions étape par étape correspondantes, un bon d'achat pour un planton gratuit, la possibilité de participer à un cours à prix réduit, trois sachets de semences vides pour offrir les semences de sa propre production et un petit don pour les variétés anciennes.

Les poivrons peuvent encore être semés jusqu' à la mi-mars, à partir de la mi-mars, c’est le tour des tomates, des laitues et des pavots, et finalement les haricots à rames sont plantés directement en terre à partir de la mi-mai. Alors c’est maintenant vraiment le bon moment pour commencer l'aventure Tomates-Urbaines et commander un kit de démarrage.

Informations actualisées
Sur le site Web et sur la page Facebook du projet, les participants sont régulièrement informés des activités à venir et avertis régulièrement des gels ou autres événements naturels qui ne sont pas bénéfiques pour les plantes.

Contexte sérieux
Le projet est aussi ludique que sérieux. Dès que la fusion entre Bayer et Monsanto aura eu lieu (cette fusion est prévue pour ce printemps), trois entreprises détiendront 60 % du marché mondial des semences. Elles détermineront ainsi aussi ce que nous mangeons. Le site Tomates-Urbaines expose le problème, ce que ProSpecieRara fait et comment chacun peut s'impliquer. En plantant, en multipliant et en transmettant des variétés rares et à pollinisation ouverte, chacun donner un signe clair en faveur d’un libre accès aux semences.


5 mars 2018, © ProSpecieRara